UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés


  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
logo LEHNA

UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes
Naturels et Anthropisés

POUPARD Marion

Doctorant : E2C

Université Lyon 1
CNRS, UMR 5023 - LEHNA,
Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés
3, rue Raphaël Dubois - Bât. Darwin C
F-69622 Villeurbanne Cedex FRANCE

(+33) 04 94 14 20 25

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




  •  

    “ Classification embarquée de paysages acoustiques intégrant des métadonnées écosystémiques :
    applications en veille avifaunique et sous-marine “

     

    Marion Poupard

     

    Directeur: Hervé Glotin

    Co-directeur: Thierry Lengagne

    Co-directeur: Thierry Soriano

     

    La vulnérabilité des écosystèmes face aux diverses pressions anthropiques n’est pas négligeable. Il est nécessaire de réaliser des études et des suivis de son évolution. La surveillance et prévention par acoustique est une méthode efficace pour étudier et classifier un écosystème (Risch 2013; Buckland 2006). Elle est par définition interdisciplinaire: informatique, écologie et numérique embarqué. Les capteurs acoustiques sont utilisables dans des milieux terrestres et sous-marins, et offrent à faible coût un échantillonnage à haute fréquence temporelle et spatiale.

    Travailler sur deux milieux opposés comme les écosystèmes terrestres et marins permet de valider la généralisation des hypothèses de cette thèse. Ces méthodes sont efficaces, rapides et non intrusives pour l’environnement. Nous faisons l’hypothèse dans cette thèse que les données environnementales hétérogènes, ou métadonnées écosystémiques, doivent être intégrées dans les reconnaissances acoustiques pour en augmenter leur performance (Roch et al., 2016). Cette thèse traite particulièrement l’éthoacoustique, partie de la bioacoustique, qui couvre l’éthologie et l’acoustique en identifiant les corrélations entre les sons produits par un animal et son comportement. En effet, les différentes échelles spatio-temporelles environnementales peuvent être un obstacle à l’éthoacoustique (article en soumission, Bouchard et al, 2018) . Ces métadata peuvent donc être utilisées pour nommer, décrire, cataloguer et indiquer la fréquentation d'une espèce dans un site.

    Cette thèse est co-financée par la société Biosong. Cette entreprise a développé une interface pour téléphone mobile / tablette permettant de gérer des pages web ornithologiques et d'informations générales sur l'avifaune et son environnement. Ce système doit maintenant passer dans sa seconde phase qui consiste à se coupler avec un serveur de calcul reconnaissant les formes vocaliques d'oiseaux en fonction des conditions écosystémiques. Ce couplage offrira de multiples options pour notamment connecter l'usager à des informations supplémentaires sur les oiseaux qui seraient reconnus en temps réel par l'application mobile de BioSong.

    L’autre volet de cette thèse concerne les paysage acoustiques sous-marin et l’équipement d’un drone de surface d’hydrophones, afin de catégoriser, d’identifier les cétacés fréquentant une zone. Cette partie de thèse s’adosse à l’expertise du laboratoire COSMER en terme de déploiement d’observateur sous-marin.

    Ses identifications automatiques acoustiques d’espèces rend plus robuste les inventaires faunistiques habituellement réalisés, traitant de façon objective un volume de données plus important. Ainsi cette thèse permettra de mieux évaluer les impacts environnementaux liés aux pressions anthropiques, tourisme, transports et le développement des énergies renouvelables (éolien terrestre et marin notamment).

     

     

     

  • Bouchard, B. Barnagaud, J.Y., Glotin, H., Poupard,M. Gauffier, P. Torres Ortiz,S , Rasmussen, M. Célérier, A. ”Behavioural responses of humpback whales to food-related chemical stimuli.”CEFE UMR 5175, 2018

    Buckland S., Point-transect surveys for songbirds: robust methodologies. Auk.123, 345–357, 2006.

    Risch, D., Clark, C.W., Dugan, P.J., Popescu, M., Siebert, U., Van Parijs, S.M., Minke whale acoustic behavior and multi-year seasonal and diel vocalization patterns in Massachusetts Bay, USA. Mar. Ecol. Prog. Ser. 489, 279–295, 2013.

    Roch, M. A., Batchelor, H., et al, Management of acoustic metadata for bioacoustics. Ecological Informatics, 31, 122-136. 2016.

Site de la Doua
Université Claude Bernard - Lyon I
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3-6, rue Raphaël Dubois - Bâtiments Darwin C & Forel, 69622 Villeurbanne Cedex
43, Boulevard du 11 novembre 1918
Plan d'accès
Tél. : (33) 4 72 43 29 53 - Fax : (33) 4 72 43 11 41
Site de Vaulx-en-Velin
ENTPE
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3, rue Maurice Audin
69518 Vaulx-en-Velin
Plan d'accès
Tél : (33) 04 72 04 70 56 - Fax : (33) 04 72 04 77 43