UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés


  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
logo LEHNA

UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes
Naturels et Anthropisés

DENDIEVEL André-Marie
Chercheur CNRS

Post-doctorant : IPE

ENTPE, Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat
CNRS, UMR 5023 - LEHNA,
Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés
3, Rue Maurice Audin
F-69518 Vaulx-en-Velin Cedex France

En attente

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.






  • Objet d'étude :

    Comparaison spatio-temporelle des chroniques de contaminants organiques et métalliques dans les systèmes fluviaux français (Rhône, Loire, Seine, Garonne)

    Thématiques de recherche :

    Les recherches postdoctorales menées dans le cadre du projet INTERPOL et du réseau des Zones Ateliers du CNRS visent à étudier les tendances spatio-temporelles de la contamination dans les grands fleuves français (Rhône, Loire, Seine et Garonne). L’objectif est de réaliser une synthèse de donnée qui intégrera les résultats du suivi règlementaire des contaminants associés aux particules (MES, sédiments de surface) et les résultats d’études rétrospectives (archives sédimentaires). Cet état des lieux ouvrira vers une comparaison inter-bassins de l’état de la contamination des corridors principaux en prenant en compte les tendances décennales (trajectoires) et la résilience des milieux en lien avec l’évolution des usages et de la réglementation. Un des objectifs principaux est également de proposer un inventaire des pratiques (choix des sites, collecte, analyses) accompagné d’un argumentaire de « bonnes pratiques » à destination des équipes du réseau inter-ZA et des gestionnaires. L’intérêt opérationnel de ce projet est d’évaluer le dispositif du réseau de contrôle et de surveillance règlementaire actuellement en place sur les sédiments de surface en regard des études rétrospectives.
    Study topic :

    Spatiotemporal comparisons of metal and organic pollutant records from the main French river systems (Rhône, Loire, Seine, Garonne)

    Research area :

    Postdoctoral research conducted in the course of the INTERPOL project and with the support of the CNRS “Zones Ateliers” (ZA) will analyse spatiotemporal trends of contamination within the main French river basins (Rhône, Loire, Seine and Garonne). Our aim is to perform a data synthesis integrating pollutant monitoring results (suspended solids, surface sediments) and retrospective studies (sediment archives). Consequently, this overview will lead to an inter-comparison of the main corridors contaminations, taking into account decennial trends (trajectories) and environmental resiliencies linked with usage patterns and regulation changes. We also aim at providing an inventory (site selection, sampling, analyses) suggesting good practices guidelines for the inter-ZA teams and for environmental managers. A common operational interest is to evaluate the current control system and the regulatory monitoring of surface sediments in regards to the sediment studies over time.
Site de la Doua
Université Claude Bernard - Lyon I
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3-6, rue Raphaël Dubois - Bâtiments Darwin C & Forel, 69622 Villeurbanne Cedex
43, Boulevard du 11 novembre 1918
Plan d'accès
Tél. : (33) 4 72 43 29 53 - Fax : (33) 4 72 43 11 41
Site de Vaulx-en-Velin
ENTPE
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3, rue Maurice Audin
69518 Vaulx-en-Velin
Plan d'accès
Tél : (33) 04 72 04 70 56 - Fax : (33) 04 72 04 77 43