UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés


  • 001
  • 002
  • 003
  • 004
  • 005
  • 006
  • 007
  • 008
  • 009
  • 010
  • 011
  • 012
  • 013
  • 014
  • 015
  • 016
  • 017
  • 018
  • 019
  • 020
  • 021
  • 022
  • 023
  • 024
logo LEHNA

UMR CNRS 5023

Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes
Naturels et Anthropisés

VERDIER Héloïse

Doctorant : E3S

Université Lyon 1
CNRS, UMR 5023 - LEHNA,
Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés
3, rue Raphaël Dubois - Bât. Darwin C
F-69622 Villeurbanne Cedex France

(33) 04 72 43 26 03 (33) 04 72 43 11 41

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




  • Thèse : Biomonitoring des habitats aquatiques complexes par capteurs à ADN environnementaux.

    Les eaux douces du monde entier font face à de graves menaces, rendant leur protection de plus en plus importante. En Europe, la directive cadre sur l’eau (DCE, 2000, CE), impose aux états membres une évaluation écologique de leur masse d’eau. Chaque État a mis en place son propre système de biosurveillance, (ou biomonitoring) mais malgré les efforts conséquents, certaines masses d’eau sont encore mal évaluées du fait d’outils peu adaptés ou de limites techniques évidentes. Ces milieux complexes peuvent être des milieux de transition et extrêmement dynamiques (e.g. les cours d’eau intermittents), ou encore les milieux méconnus et très difficilement accessibles (e.g. les eaux souterraines). Ces dernières années, les techniques relatives à l’utilisation de l’ADN environnemental (ADNe) pour évaluer ces habitats ont explosé mais elles soulèvent encore de fortes contraintes méthodologiques.
    Par l’intermédiaire d’une thèse CIFRE, je vais étudier l’apport de capteurs passifs à ADNe, couplé à une approche de métabarcoding, pour suivre les communautés de ces habitats particuliers. Pour cela, mes missions seront les suivantes :
    ⁃ Valider l’utilisation de capteurs passifs en laboratoire et en milieu naturel,

    ⁃ Développer de nouvelles procédures de métabarcoding,

    ⁃ Comparer avec les méthodes de bioindication classiques à l’échelle d’un bassin versant.
Site de la Doua
Université Claude Bernard - Lyon I
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3-6, rue Raphaël Dubois - Bâtiments Darwin C & Forel, 69622 Villeurbanne Cedex
43, Boulevard du 11 novembre 1918
Plan d'accès
Tél. : (33) 4 72 43 29 53 - Fax : (33) 4 72 43 11 41
Site de Vaulx-en-Velin
ENTPE
CNRS, UMR 5023 - LEHNA (Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés)
3, rue Maurice Audin
69518 Vaulx-en-Velin
Plan d'accès
Tél : (33) 04 72 04 70 56 - Fax : (33) 04 72 04 77 43